Accueil Plan du site Contacts Boutique Le coopérateur agricole
 
Définition d'une coopérative
Une coopérative est une association de personnes volontairement réunies pour satisfaire leurs aspirations et besoins économiques, sociaux et culturels communs, au moyen d'une entreprise dont la propriété est collective et où le pouvoir est exercé démocratiquement. (Déclaration sur l'identité coopérative, Alliance coopérative internationale)

Les règles d'action des coopératives sont les suivantes :
(Article 4 - Loi sur les coopératives)
1. L'adhésion d'un membre à la coopérative est subordonnée à l'utilisation des services offerts par la coopérative et à la possibilité pour la coopérative de les lui fournir.
2. Le membre n'a droit qu'à une seule voix, quel que soit le nombre de parts sociales qu'il détient, et il ne peut voter par procuration.
3. Le paiement d'un intérêt sur le capital social doit être limité.
4. La possibilité de constituer une réserve.
5. L'affectation des trop-perçus ou excédents à la réserve ou à l'attribution de ristournes aux membres au prorata des opérations effectuées entre chacun d'eux et la coopérative, ou à d'autres objets accessoires prévus par la loi.
6. La promotion de la coopération entre les membres et la coopérative, de même qu’entre les coopératives.
7. L'éducation coopérative des membres, dirigeants et employés de la coopérative.


Leur fédération : La Coop fédérée
Juridiquement, La Coop fédérée est à la fois une société coopérative agricole et une fédération de coopératives agricoles. Outre les pouvoirs normalement dévolus à une coopérative agricole, une fédération a pour but de protéger les intérêts de ses membres et de promouvoir leur développement. À cette fin, elle peut notamment:
1. Exercer les pouvoirs d'une coopérative.
2. Établir des services d'éducation, de propagande et d'assistance technique.
3. Accorder une aide financière à un membre.
4. Faire des conventions avec un membre pour surveiller, diriger ou gérer ses affaires pendant une période déterminée.
5. Faire inspecter, vérifier ou examiner les livres et les comptes de ses membres et des coopératives endettées envers elle.
6. Exiger des membres et autres coopératives visées dans le paragraphe 6, une copie de leur rapport annuel et de leur règlement.
7. Fournir aux personnes intéressées par l'organisation d'une coopérative des renseignements propres à en déterminer l'efficacité et en faciliter la constitution (Article 233 - Loi sur les coopératives).
8. De plus, La Coop fédérée peut exercer certains autres pouvoirs qui lui sont reconnus dans sa loi constitutive (Article 19 - Loi sur les coopératives).


Retour


 
29 septembre 2005
Importante transaction entre Sonic et Irving
19 septembre 2005
La stratégie gouvernementale du développement éolien

Une perte de plus de 5 milliards de dollars pour les régions du Québec
6 septembre 2005
Nomination à La Coop fédérée
Plus de détails
Entreprise
Secteurs d'activités Vie associative Environnement Médias Carrières Académie Coop Événements